• Diaporama de la Plage de Lancieux

    Histoire, géographie et patrimoine

  • Diaporama plage de Lancieux Piriou Jacqueline

    Histoire, géographie et patrimoine

  • Les cabanes de la plage de Lancieux dans le 22

    Histoire, géographie et patrimoine

  • Plage de Lancieux de Le Gal Yannick

    Histoire, géographie et patrimoine

Recherche rapide

Un peu d'histoire et de géographie...

La commune de Lancieux

Lancieux est une commune française (Lanseeg en breton et Lansioec en gallo), située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne. Située au nord-est des Côtes-d'Armor, collée à l'Ille-et-Vilaine, Lancieux est une station balnéaire possédant 8 plages. L'ouest de la commune est bordé par la baie de Lancieux, à l'est par la rivière Frémur. L'altitude moyenne de Lancieux est de 21 mètres environ. Sa superficie est de 6.69 km². Sa latitude est de 48.609 degrés Nord et sa longitude de 2.149 degrés Ouest. Les villes et villages proches de Lancieux sont : Saint-Briac-sur-Mer (35800) à 1.73 km, Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) à 3.08 km, Ploubalay (22650) à 3.26 km, Saint-Lunaire (35800) à 4.07 km, Trégon (22650) à 4.86 km. Pour en savoir plus, cliquez ici.

La commune est reliée à Ploubalay, au sud par la route départementale D786 et à Saint-Briac-sur-Mer en Ille-et-Vilaine au nord par un pont reliant les deux départements à l'embouchure du Frémur. Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Lancieux est une commune urbaine. Elle appartient en effet à la Communauté de Communes de la Côte d’Emeraude regroupant 9 communes et 28 586 habitants en 2017. Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Saint-Malo, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 35 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants. Le nom de la localité est attesté sous les formes Lansiocus vers 1092, Ecclesia Sancti Seoci en 1163, Parrochia de Lansioc en 1269, Lanxioc vers 1330, Lancieu au XVe siècle.

Lancieux vient du breton lann (ermitage) et de Seoc, Cieux ou Sieu, moine venu de Cornouailles britannique au début du VIe siècle. Le secteur des Briantais et de Buglais appartenait autrefois aux Moines de l'abbaye de Saint-Jacut-de-la-Mer, c'est ici qu'ils vont créer un premier polder en construisant la digue des Moines vers la fin du XIVe siècle.

Elle sera renforcée au XVIe siècle et permettra de mettre en valeur une vaste zone au sud des fermes des Briantais et de Buglais. Au XVIIIe siècle, la digue de la Roche complétera ce dispositif et agrandira la zone des polders.

En 2017, la commune comptait 1 510 habitants, en diminution de 0,13 % par rapport à 2012. La commune compte deux monuments historiques : le moulin de Buglais, situé sur les hauteurs du village, en bordure de la route menant à Ploubalay, moulin à vent construit au XVIe siècle par les moines de Saint-Jacut-de-la-Mer. En activité jusqu'en 1945, il a été restauré en 1976 et est devenu l'emblème du village. Il a été inscrit au patrimoine historique par arrêté du 9 septembre 1975. Les vestiges de la vieille église, notamment son clocher construit en 1740 ; l'ancienne église romane a été détruite en 1904.

Les sites naturels sont le tertre Corlieu dans la baie de Lancieux qui est protégé par un arrêté de protection de biotope depuis le 6 mars 1995. Le Conservatoire du Littoral veille sur les lieux grâce à l'usage des ganivelles (barrières) qui régénèrent la dune. Une partie importante des marais des rives du Frémur a également été acquise par le Conservatoire du littoral. Les marais et polders de Lancieux abritent une faune et une flore remarquables. Une grande partie en a déjà été acquise par le Conservatoire du littoral.

L'ensemble de ces espaces naturels appartient à la baie de Lancieux, la baie de Lancieux appartient elle-même à un territoire beaucoup plus vaste classé en site Natura 2000. Le projet Adapto (financé par le programme Life) qui se déroule d'octobre 2017 à décembre 2021, mène une réflexion sur l'évolution future et les aménagements potentiels de la baie de Lancieux. Les marais et polders de Lancieux sont directement concernés par ce projet.

La géographie de Lancieux

Histoire et patrimoine

Parcours du vieux centre de Lancieux

Vous commencerez par rejoindre la nouvelle église, elle fut construite entre 1900 et 1902. Une pierre sur le chevet de l'église témoigne du début de la construction. Vous prendrez ensuite la rue du Centre et vous arrêterez devant la maison "Le Poudouvre". Vous entrerez dans la partie la plus ancienne de Lancieux. Vous découvrirez une maison de capitaine à l'angle de la rue du Centre et la rue des Bernillets. Vous prendrez ensuite la rue d'Armor que vous longerez afin d'admirer toutes les anciennes bâtisses du 19ème siècle, témoins du passé agricole de Lancieux.

Puis, la rue du Vieux Clocher vous mènera à la place du même nom, vous pourrez entrer dans l'enclos du vieux clocher pour l'admirer de plus près. Après avoir traversé la place du Vieux Clocher, vous rejoindrez la rue de la Source pour entrer dans le Lancieux balnéaire. Vous pourrez descendre cette rue et accéder à la plage Saint-Sieu qui vous offrira un point de vue imprenable sur la baie et l'île des Ebihens - Le Moulin de Buglais - Lancieux.

Construit au 16ème siècle par les moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Jacut, ce moulin a fonctionné jusqu’au milieu du 20ème siècle. Acquis dans les années 70 par la municipalité, il a été entièrement restauré et peut à nouveau fonctionner. Il se visite en juillet et août. Vous pouvez obtenir plus de renseignements au 02 96 86 25 37.

Découvrez l'histoire de la commune de Lancieux